La Réincarnation

La réincarnation est une croyance aussi vieille que l’humanité. Les hommes ont toujours pensé qu’ils reviendraient dans un autre corps après leur mort. Les dernières recherches archéologiques semblent bien le prouver. La psychologie le montre avec encore plus de certitude.

La philosophie des vies successives, ou réincarnations, également appelée  » palingénésie  »  a été formulée dès l’aurore de la religion. L’inde est, avec l’Égypte, le berceau initiatique de l’humanité et dans la « Bhagavad Gita » , le livre sacré, on lit :  » L’âme ne naît ni ne meurt jamais ». Comme l’on quitte des vêtements usés pour en prendre des nouveaux, ainsi l’âme quitte les corps usés pour revêtir de nouveaux corps.

Pythagore, croyait également en la palingénésie. Il introduisit cette philosophie dans son pays, en Grèce. Il l’avait apprise lors de ses voyages en Perse et en Égypte. Il précise qu’il y’à  » métempsycose » c’est à dire que les âmes des meurtriers passent dans le corps de bêtes féroces pour y recevoir leur punition; celles des impudiques dans les porcs et les sangliers, celles des inconstants dans les oiseaux, celles des fainéants, des paresseux, des ignorants et des fous dans les formes d’animaux aquatiques.  »

Alors, si je me conduis mal, je deviendrai un animal, selon la gravité de mes fautes. Si je me conduis bien, je deviendrai un être humain. Ainsi le châtiment ou la récompense sont donnés sur terre et nous sommes ici bas pour améliorer notre destin ou  » karma  » comme disent les Hindoues.

Grâce à la réincarnation, nous n’avons plus peur de la mort, puisque nous savons que nous reviendrons et que la vie a un sens moral élevé. Tout s’explique  : nos malheurs actuels sont dus à des fautes commises dans une vie antérieure et nous devons nous battre, nous activer, nous humaniser, pour obtenir après notre mort, une autre existence meilleure que celle-ci. La réincarnation n’est pas une fatalité!

Chez les Hébreux l’idée des vies antérieures était généralement admise. Elle se trouve indiquée de manière voilée dans la Bible, mais c’est le Christ qui la remit en plein honneur. L’évangile de Nicodème , évangile secret mais tout à fait authentique dit :  » Comment peut renaître un homme qui est déjà vieux ? A cette question posée par Nicodème, Jésus répondit  » Oui ». Il expliqua qu’il s’agissait là d’un mystère connu D’Israël depuis toujours. Ce secret fut ensuite caché mais pieusement conservé par ses sages. Et il est vrai que dans la Kabbale, le livre le plus occulte du judaïsme, il est question de la transgression des âmes.

Les Romains, les Gaulois et les Celtes se référèrent également à la palingénésie. Il ne semble pas y avoir eu un seul continent en Europe et en Asie où l’on n’ait pas cru aux vies successives. Les druides enseignaient qu’il existait 3 cycles cosmiques :

_ un cycle n’appartenant qu’à Dieu.

_ un cycle de bonheur ( celui du Paradis, où les héros et les sages sont accueillis.)

_ le cycle   des Voyages, auquel appartient la terre et également toutes les planètes; celles-ci sont en effet des lieux de passage pour s’élever vers les mondes supérieurs, pour se préparer à être digne de l’Avalon.

Les 1er Chrétiens ont cru en la réincarnation. Ce n’est qu’en 553, très exactement au Concile de Constantinople que Justinien fit brutalement condamner la réincarnation. Pour l’église désormais, il n’y’ aura qu’un passage sur terre, l’âme n’a jamais préexisté, c’est à dire existé physiquement et pour être encore plus précis, revêtu un corps dans une vie antérieure.  Cette condamnation s’explique par des raisons politiques.  Pendant tout le Moyen Age, la philosophie de la Palingénésie resta ésotérique, cachée au plus grand nombre. Elle s’était réfugiée chez les seuls initiés, attendant des jours meilleurs.

La réincarnation n’est pas une superstition archaïque comme veulent le laisser entendre quelques scientifiques de plus en plus rare.

Certains, comme le para psychologue célèbre  » Dr Geley  » croient en la réincarnation.

La réincarnation explique notre destin; de plus, elle nous incite à nous améliorer. Elle est, de ce fait, une très haute philosophie spiritualiste. Mais par ailleurs, elle est également confirmée par la science.

La réincarnation peut se constater tous les jours, ou presque : il suffit d’ouvrir les yeux, d’être attentif aux dizaines de petits faits inexplicables qui plaident en sa faveur.

Pourquoi cette croyance, n’est justement qu’une croyance et n’est pas dans les moeurs, ni dans la culture caucasienne ? « Parce que nous n’avons pas été éduqués spirituellement« .

Il y’à aussi la  » Xénoglossie  » : la faculté de parler des langues étrangères et inconnues, que l’on n’à pas apprises, mais que l’on pratiquait dans une vie antérieure.

Dans la vie courante, la séparation de l’âme et du corps s’effectue spontanément, sans que nous, nous en rendions compte et infiniment plus souvent que nous le croyons. Le fait de se regarder dans le miroir, ou le fait tout simple de se faire son examen de conscience, est déjà un dédoublement à l’occasion duquel l’âme se sépare légèrement du corps.

Pendant le rêve, la nuit, l’âme quitte le corps et va explorer les mondes parallèles. La preuve irréfutable que l’âme peut dès cette vie même quitter le corps.

Tout dans la nature se transforme. On ne voit pas pourquoi l’homme qui est fait de matière (donc transformable) et d’esprit (immortel) échapperait à la règle.

Qu’es-ce la substance ectoplasmique ( ou bien le périsprit ) qui est magique! C’est simplement de l’esprit en train de se matérialiser.  Ce n’est pas l’âme, mais plutôt une matière subtile qui permet à l’âme de se tenir liée dans une synthèse parfaite au corps physique.  L’âme est donc liée au corps grâce à la matière ectoplasmique.

Chaque espèce évolue dans un cadre bien défini: la substance ectoplasmique concerne l’espèce animale dont l’homme est le maillon final.

Pour qu’un être vive et se réincarne, il faut qu’il ait une mémoire sans cesse en action, mais, il est très difficile de se souvenir de ses vies antérieures. Oui, mais pourtant cela ne prouve pas du tout que la mémoire n’existe pas. Elle est simplement refoulée. Platon dans un texte célèbre  montrait que l’individu qui se réincarne avant de quitter l’au-delà où il fait un voyage, boit à la source de l’oubli. Il refoule ses vies antérieures pour se focaliser sur ce qu’il va vivre.

Lorsqu’ à la mort l’âme se détache du corps, passé un certain délai, elle vient à se réincarner. Parfois, il existe pour une raison ou pour une autre, des âmes qui sont condamnées à errer un certain temps, ou plus rarement pour l’éternité. Ce sont elles qui sont à l’origine de phénomènes, comme ces bruits que nous ne nous expliquons pas, mais qui se produisent en certains lieux et finissent par avoir une réputation d’être des lieux hantés.

La réincarnation est en fonction du destin cosmique de l’individu, de son karma, comme disent les Indiens, de sa conduite passée. Chacun vient sur terre pour accomplir son destin, se racheter de ses fautes passées, se transcender, s’améliorer. Donc, en cela, l’existence humaine est programmée par avance. Cela s’inscrit dans les gènes diraient les biologistes. Les occultistes précisent que c’est plutôt inscrit dans la substance magique ectoplasmique.     Cette substance varie très finement d’un individu à l’autre. Elle a une intensité lumineuse propre à l’individu. qui irait d’une luminosité extrême jusqu’à une profonde noirceur. Mais alors si chacun est programmé, qui à écrit le programme ? Les avis divergent. Certains pensent que c’est Dieu et d’autres, parleront de la Nature. Les Tibétains disent que  » peu importait la dénomination ou le chemin que l’on avait pris, pourvu que l’on arrive au but. La grande lumière est sur le sommet d’une montagne. Peu importe le versant par lequel on la gravit. L’essentiel est de bien la gravir.  »

La réincarnation à un but et l’on ne peut y échapper que ce soit dans cette vie ou dans une vie future. Nous sommes tous programmés pour le bien et nous ne le savons pas. Ou parfois, parce que nous sommes méchants ou simplement paresseux, nous refusons de le savoir. La conscience, c’est d’apprendre à le comprendre. L’être humain est une charge infime de lumière emprisonnée sur la terre et se libérer, c’est reprendre le voyage vers la source qui est au sommet de la montagne.

La science moderne a montré que tout dans la nature se trouve en communication avec tout.

Il se passe une réincarnation toutes les secondes. ( cela se produit au moment de la conception).  Et ça ne se fait pas au hasard. Il y’à programmation et  transmission de la mémoire. En effet c’est l’individu qui se réincarne mais aussi une partie de son décor. Tout ce qu’à vécue l’individu se transmet donc avec.

L’antique philosophie disait que tous les êtres humains étaient les fils de la nature, ou de l’univers. Elle disait qu’un moment viendrait où cet univers vieillirait et qu’il fallait que les humains l’aident à mourir et à se réincarner. Comme le Christ avait symbolisé par sa mort la fin du paganisme et la réincarnation de la spiritualité dans le christianisme, nouvelle religion d’amour adaptée aux temps modernes.

Ce fameux moment où des témoins ont eu la chance de voir l’âme quitter le corps d’un mourant, ( quelques secondes après la mort légale) la balance marquait une modification de poids. Entre 3 et 12 grammes de moins! 3 ou 12 grammes dans lesquels est inscrite toute la vie d’un être humain!

L’âme est ensuite aspirée dans un immense tunnel noir. Un trou sans fond. Il s’agit de la 1ère épreuve. Les individus monstrueux sont aspirés dans ce trou noir sans fond.  Ceux là donc se dissolvent par la suite dans le néant pour servir d’engrais à l’univers, comme le fumier sert d’engrais aux champs.                                                                                                                       Et les autres, l’immense masse des humains, est accueillie dans un monde parallèle ( bien évidemment invisible à l’oeil nu ) accueilli par des ombres qui sont de la famille ou amies, et l’âme vit un moment de bien-être intense. Une fois familiarisé avec l’au-delà, il voit une lumière se profiler à l’horizon, puis se rapprocher de plus en plus jusqu’à devenir insoutenable tellement elle est intense. Celui qui laisse passer cette lumière, qui ne la voit pas, ou ne la comprend pas est un paresseux et ne mérite pas le titre d’être humain; Il se réincarnera en animal aquatique, en fleur, ou en légumes. On peut se réincarner en tout, (sauf en lotus qui est la fleur sacrée.)

Une fois face à la lumière de l’univers ou divinité, commence le jugement, la pesée des âmes, qui est pesée sur une balance, sur l’autre plateau de la balance, est placée une plume de Phoenix. Si lors de la pesée, c’est le plateau de la plume qui est le plus pesant, on à affaire à un sage ayant achevé le cycle de ses réincarnations. Un être dont le karma s’est heureusement conclu. Si par contre, les deux plateaux se trouvent en équilibre, c’est que  l’individu est sur le point d’atteindre à la transcendances.  Mais dans l’immense majorité des cas, c’est le plateau de l’âme qui pèse le plus lourd.  Cela veut dire que l’âme ne s’est pas affinée, que les mauvaises actions l’alourdisse encore.  Alors que l’âme des libérés, de ceux qui se sont affranchis de leur karma ne pèse pas plus qu’une plume! Celles des autres est pleine de regrets, de remords, d’affliction, etc…

Une gradation s’établit dans les mauvaises actions, que le plateau de la balance penche plus ou moins et cela indique le chemin, les épreuves et le nombre de réincarnations que le défunt devra encore connaître avant de se libérer définitivement.

Certains qui ont  témoigner, confirment tout ce qu’enseigne la tradition : on se trouve si bien dans l’au-delà qu’on ne désire pas en revenir et que l’on se réincarne avec déplaisir.

Le moment arrive où l’âme va se réincarner et revenir sur la terre malgré son désir de rester au ciel.  Cela se passe brusquement. Ce moment est très mystérieux, c’est même l’énigme cosmique par excellence. C’est au moment ou le spermatozoïde rencontre l’ovule que l’étincelle jaillit, c’est à dire que l’âme pénètre le corps de la femme. Et il faut que les parents répondent au destin karmique de l’individu. Une loi de l’hermétisme dit que  » le monde de l’au-delà est un double du monde d’ici-bas. Tout ce qui se passe sur la terre, se passe dans le ciel. Rien dans l’univers n’est laissé au hasard. Si un événement à lieu, c’est qu’il devait avoir lieu. Tout est relié; Tout possède un lien!

Que deviennent les Bienheureux ou sage ? Les initiés deviennent lumière et odeur suave. L’univers est une immense sphère cosmique. Le pôle de la lumière ( en haut ) est celui de la création. et le pôle de la puanteur et noirceur ( en bas ) c’est celui des déchets, du mal. E donc, lorsqu’un individu a achevé son karma, lorsqu’il s’est affranchi de la nécessité de se réincarner pour payer ses fautes passées, pour se racheter, pour faire la preuve qu’il est apte à devenir un être bien, un être de lumière, il passe évidemment par tout les stades du voyage après la mort:   l’âme quitte le corps, chute dans le noir tunnel, accueil des proches défunts et elle rencontre l’être de lumière qui est le grand architecte de l’univers, pour passer en jugement. Ceux qui ont la foi, pense que le défunt se transforme en ange, les autres, ceux qui ont besoin d’ésotérisme, ou ceux qui ont besoin de scruter l’essence derrière l’apparence, creuseront cette image pour essayer de comprendre.  Et une fois que le plateau de la balance penche en sa faveur, son âme se libère telle l’envol d’une colombe!  Plus besoin de corps physique!

* Une seconde de l’au-delà vaut des milliers d’années terrestres!                                                                                                                         * Les désirs ou volonté de l’âme vont à la vitesse de l’éclair cosmique, plus vite que la lumière!                                                               *  Le karma est une force invisible!

Le karma atteint tout ce qui vit: les hommes, comme les animaux, comme l’univers lui-même. L’acte passé suit celui qui l’a produit, le trouve sans erreur  » comme le veau trouve sa mère dans un troupeau de mille vaches » dit un texte sacré.  » Nous sommes ce que nous avons fait, nous serons ce que nous faisons ou ferons.  »

le karma n’est pas une nécessité absolue, il est aussi liberté: l’homme peut par des efforts répétés de vie en vie s’affranchir de son destin. Il se réincarne même dans ce but.  La réincarnation est une roue qui tourne!   »                                                                       En quelque états d’esprit qu’on accomplisse un acte, on en recueille le fruit dans un corps de qualité correspondante.  »

L’âme, aura à renaître 2X 100 000 fois dans les diverses catégories d’hommes, de la plus basse à la plus évoluée avant d’être libérée de la roue des réincarnations. Il faut revivre tous les états de l’univers et de l’humanité pour devenir un bienheureux.

Pour atteindre la délivrance, il faut veiller à ne faire que de bonnes actions qui sont tout simplement l’amour, l’absence de préjugés raciaux ou sociaux et la tolérance mutuelle.

La Réincarnation est un sujet inépuisable!

La croyance en la palingénésie se trouve à l’origine de la philosophie de l’humanité, elle est le message le plus important de la tradition. C’est non seulement une haute vérité morale mais encore une merveilleuse et fascinante vérité concrète !

Gigi.

Publicités

Quelques extraits de mes 2 livres  » Recueil de poésie sous 3 thèmes… » et  » 7 nouvelles » :

 

Voici le lien direct de mon 1er éditeur où vous trouverez mes 2 livres (indications citées sur le lien pour les trouver; Les couvertures sont blanches avec le titre et mon nom inscrit dessus.)

librairie: collection tremplin: poésies et nouvelles dans roman science-fiction.

Bonne lecture !

 

POEME :

(extrait du thème Universel)

Etre à bout :

Que croire,                                                                                                                                                                                                                                Quand on perd espoir,                                                                                                                                                                                                             Que penser,                                                                                                                                                                                                                              Quand on ne sait même plus où on en est,                                                                                                                                                                      Que faire,                                                                                                                                                                                                                                   Quand on ne sait par où commencer,                                                                                                                                                                            Comment faire,                                                                                                                                                                                                                       Quand on ne sait comment s’y prendre,                                                                                                                                                                     Etre sous terre,                                                                                                                                                                                                                      Etre sous glace,                                                                                                                                                                                                                      Etre dessus, dessous,                                                                                                                                                                                                           Etre au-dessus, En-dessous,                                                                                                                                                                                             Etre dessous de tout,                                                                                                                                                                                                             C’est nous, quand on est à bout!

 

 

NOUVELLES :

( Quelques extraits  de passage de 4 nouvelles qui ne sont pas forcément les premières lignes, je garde  un peu de mystère pour ne pas tout dévoiler et vous donner envie de lire intégralement le livre qui contient 7 nouvelles très différentes, dont 6 de science-fiction et 1 d’aventure, plutôt courtes et rapides à lire, allant de 2, jusqu’à une vingtaine de pages, en sachant que le livre doit en faire 100 )  :

 

Visite Inattendu :

 » Un jour, devrais-je dire, comme les autres et pourtant, rien ne préconisait ce qui allait se passer; Un dimanche par mois, s’organise animation et vide brocante de la ville de « Nevers » en France. […] Et soudain, un bruit étrange!

Rodrigue: Eh Marc! T’as entendu ce bruit?

Marc: Non! Quel bruit? T’entend des voix maintenant!

Rodrigue: Non! J’te jure! J’ais entendu un bruit bizarre et puis t’a vu comment le temps à changé? J’étais dehors à l’instant, je parlais avec le maire et…

Marc: Dis donc toi faut que t’arrête les sucreries, ça te monte à la tête, ha! ha! ha!

Rodrigue: On ne peut pas discuter avec toi!

_ Eh! Annie! Toi, tu l’as entendu ce bruit?

Annie : Hein! Quel bruit? Ecoute! J’ais pas le temps là, on discutera ce soir au Light.

Rodrigue: Oh! C’est pas vrai! Ehhh! Mariiiisa, à toi, je peu te parler hein! Es-ce que tu aurais entendu un bruit par hasard?

Marisa :  Un bruit! Quel Bruit ? Il me semble avoir entendu l’orage gronder, mais c’est tout, le temps à vite changé, c’est dingue!

Rodrigue : Oui! Tu as vu! C’est bizarre! Mais je ne parlais pas de ce bruit là Oh! et puis laisse tomber!

Marisa : Ok! On se retrouve au Light ce soir!

Et pendant que ce bruit hantait l’esprit de Rodrigue,  Edward, Alvin, Laurent et Brice, les Quatre Geeks, âgés de 14 à 17 ans, parlaient justement de ce même bruit, mais Rodrigue n’avait pas pensé à demander aux autres habitants, encore moins à des ados. […]  »

 

 

L’ Autre Monde : 

 » A notre ère du 21ème siècle, en l’an 2001, bien que la science soit devenue d’une  importance primordiale, il existe encore des mystères et des événements que l’on ne peut expliquer […]  Ces questions que l’on se pause sans cesse sur l’autre monde. Les esprits sont-ils parmi nous ?

Rhuan âgé de 22 ans, Luna de 23 et Chris de 24 ans; Etudiants en audiovisuels à Montpellier, sont enfin en vacance et allaient pouvoir profiter pleinement de leur temps libre pour se trouver un appartement en collocation, […]                         Une nouvelle histoire commence pour ces 3 amis. Une fois bien installés, […] Mais pourquoi cette malédiction ? […] Comment s’en sortiront-ils  ? […]

3ème nuit :

Rhuan : Bon! Ca commence à bien faire là! C’est quoi ces turbulences? Pourquoi il fait aussi sombre ?

Luna : Moi, j’voudrais plutôt savoir pourquoi le proprio nous à pas avertit avant de prendre cette foutue baraque et pourquoi il ne voulait rien dire au téléphone! Moi, qui pensai vivre une aventure merveilleuse!

Rhuan : ha! ha! ha! Tu l’as, ton aventure merveilleuse!

Luna : Non! Mais sans déconner, qu’es-ce qui se passe ici bon sang?!

Chris : Vous savez quoi, moi je pense justement que le proprio l’à fait exprès! Et je me demande bien pourquoi?! Ecoutez! Dès demain, on enquête !

Rhuan : Nos vacances ne vont pas se passer comme prévu! […]  »

 

 

Reality Game :

 » […] Les nuages entremêlés avancèrent avec une impression de tremblements; Une vue sur la mer, quelque part situé à l’ouest de la France, à l’horizon lointain, quelques mouettes se battent, le bruit des vagues tel un ventilateur. Nous sommes en 2036. Un grand muret séparait cet horizon magnifique de sable fin d’apparence mouvant, face à de grandes citées et bâtiments gris souris, lugubres, appartenant à une autre dimension, quand Ryan et Gael, âgés de 23 ans, débarquèrent très vite comme s’ils étaient en retard, tout ça pour se défier, telle une roulette russe; En skate ou roller, peu importe, une ambiance froide et dangereuse arpentait l’air, annonçant un drame ou quelque chose d’inhabituel, bien que cette ville était déjà l’hécatombe de ce monde. Considérés comme les pires ennemis de la cité  » La grande Muraille »  Ils sentaient, ou du moins savaient que le danger approchait; Ils s’étaient réunis d’instinct, prêt à défier la terre entière. […] Ils réunirent leurs copains de chaque bande, Ryan, chef du clan des  » Samourais » Composés de Marvin, johan, Léo, ainsi que Keiji. Et Gael, chef du clan des « Shaolin »  Composés d’Ethan, Noah, Kylian et Xiang. Ils étaient tous d’accord que le temps avait changé, que les comportements des gens étaient fuyants, car, l’apocalypse avait commencée. […]  »

 

 

A la découverte du Mexique : 

 » […] Les cheveux au vent qui souffle doucement, telle une légère brise dans les Landes. […] Matéo, 27 ans, est le patron du restaurant « L’écume des Landes »  […] Il est à la fois, le cogérant avec ses parents du club « Pierre et Vacance » . Nous sommes le 31 juin 2011, le jour de l’ouverture officielle du club.   […]  Croisements de sourires et de bonnes humeurs quotidiennes dans les rues du Brésil où Esteban, 23 ans, y vit; Il fait ses bagages en faisant ses adieux à sa famille, ses amis et tout son entourage. […] Déjà beaucoup d’agitation dans la ville de Paris, où Néo déjeune, après une nuit blanche mouvementée, la veille de son départ pour les Landes. […] La belle famille recomposée d’ Arielle, 24 ans et de Maellis, 23 ans, qui, elles, dorment encore, car elles ont préparés leurs bagages la veille. […] Arrivé à destination, Néo s’allume une cigarette, après ce long trajet en train, en attendant un taxi. […] Le lendemain matin, nous sommes le 1er juillet, les filles ayant pris le train de nuit, arrivent à bon port au club […] Pendant ce temps, Néo grignote devant un pc dans le cyber café du club, en attendant l’heure. […] Nous sommes le 2 juillet, c’est le jour où les vacanciers arrivent à partir de 9h. […] Quand à Esteban, arrivé au club, il va également se présenter à l’accueil […]  Au bout de quelques jours, une alchimie s’est crées entre eux […] Les deux mois au club […] Ils décidèrent de rester plus longtemps que prévu […] Après un ans de vie commune […] Pas mal d’agitation pendant cette année de cohabitation chez Matéo  […]  Et un jour, ils avaient envie de changer d’air et de partir ensemble à l’étranger […] Un mois et demie plus tard, ils étaient enfin prêts et excités. Nous sommes le 1er mai 2012, Matéo, Esteban, Arielle, Maelis et Néo partirent à la découverte du Mexique. […]  »

Voilà! J’espère que ces quelques lignes vous ont plus, ou, données envie d’en savoir plus et si c’est le cas, achetez le livre ou offrez le! Pourquoi pas, ça peut être une idée de cadeau pour les lecteurs amateurs ou passionnées.

Bien à vous!

merci !

 

Gigi.

 

L’industrie alimentaire: Omnivore au Végétarisme!

Comme vous le savez, depuis quelques temps on nous bombarde de reportages, d’articles, de vidéos, sur l’industrie alimentaire du monde entier, à la télévision, à la radio, sur internet, dans les journaux, bref, dans tout les médias.

Mais, ce n’est pas sans raison, certains reportages sont très intéressants et nous en apprenne un peu plus à chaque fois, comme d’autres qui nous parle de ce qu’on connaît déjà.

Peu importe le bourrage de crâne, ce qui compte c’est qu’on comprenne que rien ne va plus et que le message soit bien passé.

On nous ment, on nous cache des ingrédients, on se fous de nous,  il ne faut pas se laisser faire, il en va de notre santé. Par ex, on constate que dans l’alimentation industrielle, que ce soit des plats préparés, des sauces, des produits sucrés ou salés, tout est mélangé, le sucré et le salé, on ne fais plus la différence; Il y’à du sucre partout, sans compter, que certaines marques utilisent des produits moins chers pour mieux rentabiliser. Sans oublier les conservateurs, les additifs et autres produits gras, ou chimiques, etc… et j’en passe, la liste serait longue.

On peut tout à fait se faire plaisir de temps à autre, ou se lâcher occasionnellement, ce sera sans gravité sur la santé, à condition de faire attention, mais à forte dose exagéré, ou au quotidien, là ça peut en effet avoir un impact sur notre organisme! Et on peut aussi se faire plaisir avec des aliments seins, salés comme sucrés eh oui! pour les gourmands ou gourmets, c’est faisable !

Après, ne nous étonnons  pas de constater une  augmentation du régime alimentaire Omnivore au Végétarisme : Entre la paranoïa de tomber sur des aliments  suspects  et la prise de conscience d’un mode de vie plus sein (que ce soit pour sa santé, pour préserver la planète, ou tout les êtres vivants) C’est compréhensif ! 

De toute façon, quand il n’y aura plus d’animaux sur terre, les protéines animales seront remplacées par les insectes, apparemment, c’est la viande du futur, pour ceux qui aime ça bien sûr! Il paraît que c’est bourré de vitamines!

Un seul et bon conseil :                                                                                                                                                                                              Lisez bien les étiquettes avant d’acheter et privilégiez le « BIO » dès que vous pouvez.

Il vaut mieux choisir la qualité à la quantité, quitte à payer un peu plus cher, notre alimentation quotidienne révèle qui nous sommes et une alimentation seine au quotidien, contribue à une  meilleure santé!

Pour conclure, j’avais envi de vous faire partagez le sondage ci-dessous, qui se révélera très intéressant pour tous je pense, les réponses des votes seront visibles.                                                                                                                                   

Alors! Qu’es-ce que vous attendez pour y participer!  Go ! Et n’hésitez pas à le partager autour de vous!

Gigi.

Antisocial ou insociable et pourquoi pas ?

2013

Janvier

Pourquoi n’aurait-on pas le droit d’être antisocial ou insociable ?  C’est notre droit!  Ce n’est pas illégal! Ce n’est pas pêché! C’est juste humain.

_ Si préférer les animaux aux hommes, c’est être insociable, ce n’est pas sans raison, c’est qu’il à été trop déçue dans sa vie par l’être humain.                                                                                                                                                                                                                               _ Si être plus efficace en solo qu’en groupe c’est être insociable, alors où est l’accomplissement de l’individu ?!                                   _ Si être individuel, c’est être insociable, on aurai plus de personnalité.                                                                                                                  _ Si avoir besoin de s’isoler, c’est être insociable, alors où est la dignité et l’intimité de l’homme ?

Toutes particularités jugées comme défaut, n’est pas sans raison. Personne ne doit juger qui ou quoi que ce soit.

être antisocial, ce n’est pas égoiste, c’est, faire le choix de contrer ce qui est tabou, de ne pas suivre la société à la lettre, de ne pas faire comme tout le monde, de ne pas suivre des règles, d’être anticonformiste. de suivre ses propres choix, ses valeurs, et son chemin.

L’ antisocial ou l’insociable n’est pas sauvage, il est civilisé comme les autres, il est juste différent, il à juste peur, il est juste normal, il est comme nous tous, il est avant tout lui-même.

Si être antisocial ou insociable, c’est ne pas suivre et respecter des valeurs auxquelles on n’adhère pas, en restant intègre et sois-même, alors oui on peut être fière de l’être !

Février

La citation  » on néé seul, on meurt seul  » est très vraie !  Qu’on reçoive des gens chez soi, qu’on voit des amis, qu’on sorte, qu’on voit la famille, ou qu’on soit seul, revient au même, à partir du moment, ou, il n’y’à pas au moins une personne avec qu’ il y ai une forte complicité, ou une relation fusionnelle, quelqu’un (que ce soit votre meilleur amis, votre soeur, votre cousin ou votre amoureux…) bref, une personne sur qui l’on peut compter, n’importe quel jours, n’importe quelle heure, à qui l’on peut se confier, à qui l’ont peut parler de tout et surtout qui sera toujours présent pour nous, on peut se sentir en effet très seul, même en étant entouré quelques fois, et je rajouterais, dans la vie, ce n’est pas comme dans les séries, où tout est embellie, c’est loin d’être le paradis !

Gigi.

Le côté obscure de la télévision !

Le monde de la télévision à changé surtout depuis les années 80/90. Le boom explosif des émissions à été développé du fait que les gens regardaient, ce qu’on appelle  » l’audience  » .  Par la suite est apparue la télé-réalité jusqu’à aujourd’hui.

Quand on voit que certains Pays choisissent dans leurs programmes des émissions de télé-réalité ou des jeux qui vont trop loin, choquant le monde entier, sauf le Pays lui-même très consommateur de ce type de programme; On se demande de quoi ils sont capables dans la vie ?!

Espérons juste que la France reste encore raisonnable pour ne pas copier certains programmes graves, comme des jeux ou émissions incitant à des souffrances physiques ou morales.

Qui est-on pour décider de la souffrance d’autrui !  Qui est la télévision pour décider de la souffrance d’autrui !  La télévision fait partie de la société, la télévision fait partie de beaucoup de foyer, à nous de bien choisir nos programmes tout simplement, alors d’accord il y’à de plus en plus de chaînes, OK, il y’à énormément de choix, mais justement, ne nous laissons pas faire en choisissant mal, en choisissant le pire, en faisant comme tout le monde, soyons intelligent, soyons intègre et respectons nos valeurs avant tout.

L’homme est-il obéissant, bête ou naïf, au point de faire tout ce qu’on lui dit ou demande à la télévision ? Et surtout, pourquoi l’homme accepte tout ce qu’on lui propose ? Ne se pause t-il pas de questions ? Est-il impressionné par tout ça ?  De quoi les gens sont-ils capables pour gagner de l’argent facile grâce ou à cause des jeux télévisés ? 

La télévision gouverne une majeure partie de la société de consommation; la télévision influence l’esprit, la télévision propose beaucoup trop de choses abrutissantes, ou divertissant, mais à-t-on vraiment besoin d’être diverti par la télévision ? A partir du moment ou rien ne nous intéresse ou plaise, éteignons la  !

Si les gens ne regardaient pas ce genre de programme, ces programmes n’existerait plus, car c’est l’audience qui porte le programme, c’est comme ça que ça marche la télé, dès qu’une émission ne marche pas, ils la retirent. Donc à vous de faire que ça change !

Jusqu’où ira la télévision ? Es-ce qu’un jours elle dépassera les limites de l’humain ? Espérons que non ! Sinon l’heure serait grave!

Heureusement qu’il y’à encore des gens avec des vraies valeurs et surtout qu’il y’à encore des programmes intéressants. Il ne tient qu’à nous, téléspectateur de bien choisir.

Gigi.

L’homme est-il bon ou intéressé de nature ?

Octobre 2012 :

L’homme est-il bon de nature ? Ou est-il intéressé depuis toujours ?

Certains ne croient pas du tout à l’acte désintéressé et croient plutôt que l’homme l’est, par nature.

Il existe 2 sortes de gens :

_ Ceux qui pensent que l’homme agit toujours par intérêt, même dans un acte généreux.

_ Et ceux qui croient aux actes intéressés et désintéressés.

Alors comment peuvent-ils voir un acte intéressé dans un acte généreux ?  C’est plutôt contradictoire, non !

Peut-être pensent-ils que l’homme, gagne sa place au paradis en agissant bien! Comme l’histoire du karma. Ou c’ est juste une question d’éducation, de politesse, de respect, d’un acte d’humanité, s’aider les uns les autres, aider son prochain:

« ne fais pas aux autres, ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasses »

 » mets toi à la place de l’autre  »  la compassion, la charité, (que ce soit religieux, spirituel ou juste humain)

Mais ceux-là ont oubliés une chose parmi tout ce qui est dit : Et si c’était juste pour rendre service, être aimable, aider l’autre parce qu’il en à vraiment besoin et qu’il nous l’a demandé,  faire plaisir, rendre heureux, car ça fait aussi plaisir de voir qu’on est capable potentiellement de rendre quelqu’un heureux ou de faire plaisir, sans rien attendre de l’autre, car la roue tourne !

Pourquoi il ne s’agirait pas d’un acte désintéressé ?  Quel est notre intérêt dans le fait d’aider son prochain si on attend rien en retour ? Aucun; C’est seulement si on attend un retour qu’il s’agit là, d’un acte intéressé.

Peut-on réussir passé, 50 ans ?

Peut-on réussir passé, 50 ans ?

Et bien pourquoi pas ?

La preuve en vidéo à visionner ci-dessous : qui est la bande annonce du film documentaire du groupe de rock métal  » Anvil  » où on apprend que malgré les épreuves de la vie, si on croit en soit et qu’on persévère, notre bonne étoile et notre patience finissent par payer. Mais le plus important dans tout ça, c’est d’être bien entouré, car sans le soutien de ses proches, on avance pas ou moins vite, et surtout on garde le moral, accompagné d’un mental d’acier pour continuer à suivre sa voie, ou sa passion, quoi qu’il advienne.

en fait pour expliquer, car, j’étais à la projection de ce film, qui se suivait de questions réponses à la fin de la soiré :

c’est ce film documentaire qui les à fait vraiment décoller et à partir de là, ils ont eu de vrais contrats bien payés, malgré que leur nom ne nous était pas inconnu non plus au départ, ils auront mit le temps, mais auront finis par réussir, passé, 50 ans.

Gigi.

La vie est-elle injuste ? Es-ce que le « Karma » agit sur nous ?

Septembre 2012 :

La vie est-elle injuste ? Ou tout ce qui arrive est justifié ?  Es-ce que le karma agit sur nous ? Es-ce que tout ce qui nous arrive est du au karma ?

On fait quelque chose de bien et quelques jours plus tard, une bonne nouvelle arrive, ou au contraire, on  manque de faire quelque chose de bien, et on à l’impression que le ciel nous tombe sur la tête !

On s’est presque tous déjà pausé ces questions, même si très peu d’entre nous, croient au karma.

Cependant, il faut bien reconnaître que la nature nous est pas toujours favorable, ou, que l’on s’est tous dit un jours que la vie était injuste !  Justifié ou pas.

Mais si le karma n’existait pas, alors comment expliquer le fait que plusieurs bonnes nouvelles arrivent d’un coup  et que la semaine d’après, plusieurs mauvaises nouvelles se suivent à la chaîne ?

Pourquoi des gens vivent et d’autres meurent ? Pourquoi certains sont plus heureux que d’autres ? Pourquoi la vie est parfois juste et d’autres fois injuste ?

Toutes ces questions existentielles que l’on se pause à chaque fois qu’il se passe un évènement ou tragédie dans notre vie.   Mais alors, comment expliquer tout ça :  A t-on une ou des missions à accomplir durant notre vie et une fois que c’est fait, on à plus rien à faire sur terre ? Ou bien, ça n’à rien à voir et c’est juste une question de hasard, de destin ou que la nature humaine s’est délabré.

Le Juste Milieu ! Mode d’emploi en 4 étapes :

1) Existence :  Y croire !

2) Tolérance : Oublier les extrêmes : avoir la foie, ou chacun ses croyances !

3) équilibre : Trouver l’équilibre dans sa vie.

4) Harmonie : Faire la paix avec sois-même pour faire la paix avec les autres, chasser les idées noires, communiquer, partager, ne retenir et garder que le meilleur.

Existence + Tolérance + équilibre + Harmonie = Le juste milieu.

un bon mélange de ces 4 étapes + tempérance + réflexion avant l’action + sérénité + bien-être + bonne énergie + contrôle de sa vie + joie de vivre en général + remise en question + recul et vous pouvez obtenir le juste milieu.
Giulia.G.

 

 

 

 

Chronique sur l’Amour.

2012

Août  : 

Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus. C’est un fait qui engendre pleins de complications, venant de deux mondes très différents et qui ont parfois du mal à se comprendre.

Pourtant certaines femmes aussi ont du mal à parler d’amour, certaines ont même un comportement masculin qui peut ressortir de temps à autre, dans certaines situations ou certains discours. Ce pourquoi il ne faut jamais généraliser, c’est vraiment au cas par cas.

L’amour est la plus grande force de l’univers, rien ne  l’égale. Sans amour, la vie serais triste ou monotone. il y’ aurait comme un vide !

Pourquoi tant de compromis,  de complications, de souffrance, de malentendu, d’incompréhension, de questions sans réponses, de mystères, de haine, d’amour dérivant à la haine, tant d’erreurs.

L’amour! Une intrigue qui en à poussé plus d’un à l’étudier.

Il paraît que l’amour, du moins, passionnée, d’un couple ne dure pas plus de quatre ans. C’est sois disant prouvé statistiquement, selon les psychologues ou sociologues. Enfin heureusement ce n’est pas le cas pour tout le monde, il s’agit peut-être d’une minorité ou concernant que la France. Tout les couples sont différents, toutes les histoires sont singulières.  Et quelques couples nous prouvent le contraire; De toute façon pour que l’amour dure et résiste aux obstacles et difficultés de la vie, il faut une bonne dose de sentiments, d’humour, de recul, de remise en question, de soutien, de croyance, de communication, de confiance et surtout des attentions quotidiennes.

Sans parler d’amour qui dure, certains ne dure pas aussi parce qu’ils le veulent, ceux-là préfèrent sans doutes le cdd au cdi, ou alors, ils n’ont pas encore trouver la bonne personne et ne sont jamais ou très rarement tombé amoureux. Ils n’en connaissent donc pas les symptômes, jusqu’au jours, où ça leurs tombent dessus, car ça arrive toujours quand on s’y attend pas!

D’ailleurs, pourrais-t-on passer à côté du grand amour ? Sans s’en rendre compte, ou peut-être un jours en se pausant les bonnes questions. On peut avoir plusieurs grands amour, du moins, quelques personnes qui auront vraiment comptées, selon les périodes de sa vie.

L’homme cherche à plaire, à séduire, depuis la nuit des temps, mais la femme aussi et de plus en plus. Les moeurs ont changés! La drague aussi, une nouvelle ère de la séduction est née.

Une fois qu’on à trouvé la personne qu’il nous faut, à force de ne jamais vouloir  décevoir,  de ne pas rester sois-même et de vouloir s’adapter à chaque circonstance, on perds un peu de notre individualité ou de notre estime, on à envie et espère que ceux qu’on aime, soit aimés par nos proches ou entourage, qu’ils comprennent ou acceptent notre choix, même si ça leur plaît pas toujours, que ce soit cette personne et pas un(e) autre, on fait  tout pour montrer le meilleur de lui(d’elle) même. Pourquoi attacher tant d’importances, à l’apparence, aux normes de la société, aux traditions familiales?  Pour plaire à tout le monde, par respect ou encore par peur de décevoir ou d’être mal vu ! On à tous un jardin secret ou vie privé qu’on ne veux pas dévoiler, en tout cas, pas à tout le monde, par pudeur, par angoisse, par timidité, ou tout simplement par choix intime et respectable.  Pourquoi attacher tant d’importance à ce que pensent notre entourage ?  peut-être par peur d’être rejeté, ou incompris, ou critiqué, ou jugé, que de choses qu’on ne supporterait pas en fin de compte, d’où certains parfois, préfèrent s’inventer une nouvelle vie, ou tout simplement, mentir, cacher ce qui l’arrange, pour ne pas se dévoiler.

Toutes ces questions avec ou sans réponses, nous ont déjà traversés l’esprit bien sûr et certainement plus d’une fois !

Et pourquoi ? Parce que, on à pas de véritables réponses, ni les scientifiques, ni les statistiques n’y peuvent rien. L’amour n’est pas raisonnable, il ne se résonne pas, il ne s’explique pas, du moment qu’on est heureux avec ou sans amour, c’est le principal.

Comme le dit Pascal Blaise :  » Le coeur à ses raisons, que la raison ne connaît point; On le sait en mille chose ».

Je pense que pour tomber sur la bonne personne, ou, pour ceux qui n’y croient pas: tomber sur une personne qui nous conviendrait, il faut la faire attendre, ou patienter, car plus on se précipite et plus ça à des chances de rater, et surtout pour bien connaître la personne, être sûre, qu’elle vous aime et pour les bonnes raisons.

Aucune relation née d’une attirance physique, peut marcher sur du long terme.

Si on aime l’autre comme il est, avec ses défauts, sans vouloir  le changer à tout bout de champs ou quelques années après, et si la routine est surmontable et qu’au quotidien les sentiments ou attentions sont toujours présent, c’est surement la bonne personne ! Sinon passez votre chemin, le monde est très peuplé, pour perdre son temps avec quelqu’un nous correspondant pas.

Comme le dit Joseph Joubert :  » Il ne faut choisir pour épouse, que la femme qu’on choisirait  pour amis, si elle était homme ».

Et je rajouterais :  »  Il ne faut choisir pour époux, que l’homme qu’on choisirait pour amis, s’il était femme ».

Hommes ou femmes, se montrent rarement tels qu’ils sont vraiment, ou à très peu de personnes, un cercle restreint; Ils ont du mal à se révéler; A transmettre leurs sentiments, à montrer leurs réelles émotions.  Les gens se cachent derrière une carapace, ils parlent plus facilement d’ une vie sociale ou  professionnelle, que de leurs vie privés, sentimentale ou familiale.

Il nous arrive aussi de s’adapter à la personne en face de nous, l’image que l’autre nous renvoie, où, on le prend pour sois, où, on relativise et s’adapte tel un caméléon, face à toute situation. On ne réagit pas forcément de la même façon face à tout le monde, on peut se comporter différemment avec chaque individu, c’est s’adapter à l’autre, pour risquer de brusquer ou de froisser quelqu’un, de toute évidence, personne ne réagit de la même manière.

Le coeur (sentimental), le corps (physique), l’âme (esprit) et la raison (mental) sont liés au cerveau. Tout se rejoint. Ce qui explique parfois notre ambiguité et nos contradictions.

Et pourquoi on à tant de mal des fois à s’exprimer ? Pourquoi est-il plus facile de faire des compliments à un(e) ami(e) que à l’être aimé ?

Les hommes sont plus fragiles qu’on ne le croît, car ils le sont,  alors que pour les femmes on le sait déjà. Cette création de carapace automatique, est une façon de se protéger de toute agression éventuelles, extérieure comme intérieure. Ce n’est pas une forme de rejet ou de méchanceté, c’est naturel, c’est une forme de souffrance ou de tristesse également et surtout d’auto-protection, une fois, que la personne est blessé, ou atteinte, ou celle-ci fait tout pour ne pas l’être, d’où la protection de ne rien dire ou pas tout, ou pas comme on le souhaiterait.

Comme le dit Victor Hugo :  »   Ce génie particulier de la femme, qui comprend l’homme, mieux que l’homme ne se comprend. »

C’est quand une personne chère à notre coeur, s’absente, qu’on se rend compte qu’elle nous manque et qu’on l’aime. D’où la citation :

 » Quand un être vous manque, tout est dépeuplé  » .

Ou bien encore :  » Aimer, c’est donner, ce qu’on à pas  » .

Méditez bien à cette phrase, car elle est énorme ! Le sens caché veut dire beaucoup, on comprend bien des choses, de par son passé, famille, vécu, tradition, culture, éducation surtout. On comprend comment et pourquoi on aime! Si vous réfléchissez bien, vous vous demanderez et trouverez ce que vous n’avez pas eu, durant votre enfance et adolescence, par exemple, et là, vous comprendrez mieux le sens de vos relations amoureuse ou amicales. En tout cas l’amour dans un sens général.

La normalité d’un couple ou de l’amour n’existe pas, c’est la société ou les traditions qui créent les normes ! Et les normes, on s’en fichent !

Dévoiler son âme, c’est « se mettre à nu », et ça, c’est pas avec n’importe qui !  On choisit sa vie, on choisit qui on veut devenir, on est qui et comme on est, on est libre de choisir, libre d’aimer, libre de faire sa vie comme bon nous semble, libre de rester, libre de partir, libre de changer, libre de tout ! Personne ni rien, ne décidera pour nous !

A nous seuls de suivre le chemin du bonheur, de suivre notre route telle qu’on l’a choisie !

Septembre :

Pourquoi les sentiments sont si changeant, ?  Quand commence la frontière de l’amitié à l’amour ? Comment peut-on définir une relation comme une amitié amoureuse ? Ou plus ?

Quand on à pas de réponse, seul le temps la donnera.

Un jours on se pause une question et ainsi de suite, jusqu’à qu’on est des réponses, et encore, des fois on ne trouve jamais les réponses à nos questions.

Et si on se prend la tête à cause d’une personne, c’est bien signe, qu’on s’y intéresse ? En tout cas, qu’elle nous intrigue ou passionne, après dire, si c’est plus que de l’amitié, ça on en sait rien! Mais on finira bien par le savoir!

Les femmes sont bien plus sentimentales que les hommes! Es-ce parce qu’on à plus besoin d’amour qu’eux?  Ou es-ce que ça fait tout simplement parti de nos chromosomes ?

On est entré dans une génération, ou les hommes ne draguent plus, ou plus comme avant, es-ce que la femme est en, cause ? Es-ce que c’est parce que les femmes sont devenues plus libérées et surtout indépendantes ? Ce qui ferait peur aux hommes !

Es-ce qu’une femme peux réussir dans tout les domaines : vie privée, vie professionnelle, vie sociale, vie familiale et vie sentimentale? Es-ce qu’une  femme peux tout avoir ?

Peut-on avoir de la chance dans tout les domaines ? Peut-on être heureux(se) en amour et au travail en même temps ?  Ou selon des périodes de sa vie ?

Les hommes aussi, ne réussissent pas partout…Alors les femmes ont toutes leurs chances !

Octobre :

Es-ce qu’en se donnant à fond dans son travail, on peut passer à côté d’une vie privé ? Es-ce qu’en faisant passer sa vie professionnelle avant sa vie privée, on passerai à côté d’une vie sociale ? Et es-ce qu’en faisant passer sa vie privé et sociale avant sa vie professionnelle, pourrais t-on rater sa vie ?

Non, absolument pas, tout dépend de ce que chacun recherche et souhaite dans sa vie.

2013

 

Janvier :

Pourquoi l’amour fait-il souffrir ?  D’où vient cette souffrance ? Et pourquoi dès qu’on aime, on sait que tout ne sera pas rose, qu’il n’y’à pas que du bonheur, n’existe t-il pas du répit dans l’acte d’aimer ? Comment trouver l’équilibre parfait, entre amour et duré sans souffrance ? Le fameux choix entre raison et coeur ?

Des pleurs, des leurs, désillusion, désespoir, que faire dans cette rage installée ? Etre en mal de ne pas avoir les réponses aux questions; Si 2= soucis, haine, dispute ou cris, alors le célibat serait-il si durs à supporter ? Le célibat serait-il la solution au bonheur égoiste ou à l’épanouissement total ?

Si amour et souffrance font deux, alors peut-être que ce n’est pas de l’amour !

Si aimer, c’est être malheureux, alors pourquoi être deux?   Serais-ce pour combler un vide ? Serais-ce pour exister quotidiennement aux yeux de l’autre ? Serais-ce pour ne pas être seul? Surtout quand tout notre entourage ne l’est pas!  Pourquoi les gens veulent faire comme tout le monde ? Pourquoi les gens sont toujours à la recherche de l’amour sans le trouver ? Pourquoi les gens souhaitent absolument être en couple ? Si ce n’est pour fonder une famille avec la bonne personne, ou tout simplement être amoureux(se) et partager qui on est, ce qu’on veut, ce qu’on aime, partager quoi. Peut-être qu’à force de chercher sans cesse, on passe à côté de sa vie, vivons au présent, profitons de chaque instant et seul le destin ou le hasard nous montrera le chemin, écoutons les signes que la vie nous envoie ou écoutons tout simplement notre coeur !

Si, supporter l’autre est déjà considéré comme un effort, qui ne devrait pas l’être; La solitude n’est-elle pas plus paisible en fin de compte ?  On à tous besoin de se retrouver seul un instant ou quelques jours, pour être en accord avec sois-même ou besoin de réflexion.  Mais les disputes aident-elles à mieux avancer par la suite ?

Un couple ne peut survivre sans faire de concessions, l’EGOISME et LE MENSONGE n’en font pas partis, ne pas attendre de l’autre un changement révolutionnaire et l’accepter comme il est, mais à condition, que chacun fasse des efforts, qui peuvent aboutir à du long terme, si les deux s’en donnent les moyens, au quotidien, apprendre à mieux se connaître, se découvrir petit à petit, faire attention à l’autre, faire attention à sois; le respect, l’harmonie, l’attention, l’honnêteté et la liberté sont des qualités indéniables pour une réussite amoureuse.

 

Février 

On baigne dans la génération internet, la génération qui ne s’engage plus et  la génération  » Tanguy  » . Depuis quelques années déjà, mais là, ça augmente considérablement, ça fais peur! Alors que faut-il faire? Et comment ? Il est clair qu’il existe deux sortes d’hommes, ceux qui abordent et ceux qui préfèrent se faire aborder car ils n’osent pas; Mais pourquoi ? Par peur de se faire jeter?! Et alors! j’ai envie de dire, « qui ne tente rien, n’a rien » Si les femmes attende de se faire aborder et les hommes attende aussi de se faire aborder, on peut attendre longtemps !  Plus personne ne se bougent, ou alors, ce sont très souvent le même type d’homme c’est à dire  » lourd  » ou peu intéressant, ou trop dragueur, le type d’homme pas du tout sérieux que la plupart des femmes rejettent en effet; Mais si les mecs bien, justement, abordaient plus souvent, on en serait pas là : Entre ceux qui ne passent plus que par internet, ceux qui ne sortent plus ou pas assez, ceux qui n’abordent jamais par timidité, et ceux qui attende qu’on leur présente quelqu’un, ça donne énormément de célibataires, surtout qu’il y’à beaucoup plus de femmes que d’hommes, donc messieurs, ne croyez pas que c’est facile pour nous de trouver quelqu’un, c’est faux ! Un homme  » bien » sur deux, qui pourrait nous plaire (évidement y’à plusieurs choses à prendre en compte)  est déjà pris, eh oui ! Après je ne parle pas des couples mariés ou infidèles, ou de ceux qui ne veulent qu’une aventure, c’est encore autre chose!